menu
Photo d'actualité film action sur Hunger Games  et Gary Ross, publié le 24 Mars 2012

Le par Fabrice Laroche dans la catégorie Action - Note : 5/10 sur 2 votes - Intérêt : 50% | 956 lecteurs.

Par milliers, les spectateurs américains - jeunes pour la plupart - se sont rués dans la nuit de jeudi à vendredi dans les cinémas pour découvrir Hunger Games, une nouvelle version des jeux du Cirque, promis à une carrière fulgurante sur grand écran.


Hunger Games, littéralement "Les Jeux de la Faim", mettent en scène une jeune fille qui lutte à mort pour sa survie dans un monde apocalyptique qui nie son humanité. Ce scénario sombre n'en a pas moins réussi à propulser le long-métrage dans le trio de tête des films pour lesquels les entrées sont vendues à l'avance sur internet, selon Fandango. Le site spécialisé vendait ainsi 10 tickets chaque seconde.


A Los Angeles, les spectateurs ont attendu jusqu'à minuit jeudi soir pour voir le film. "Et maintenant, je suis super impatiente de voir la deuxième partie. Oh mon Dieu! Pendant certaines scènes, je tremblais. J'ai beaucoup pleuré, mais c'était vraiment divertissant", a expliqué Savannah, une fan de 16 ans. Hunger Games a d'abord été un phénomène de l'édition pour ado avec près de 30 millions d'exemplaires vendus dans le monde, avant d'être transposé à l'écran par Gary Ross.


Le film est sorti cette semaine aux Etats-Unis et en Europe. Le marketing en fait, depuis des mois, le possible prochain Harry Potter ou Twilight, d'autant que des suites sont prévues. Les "Hunger Games" sont un moyen efficace d'entretenir la peur et donc l'obéissance des populations en convoquant une fois par an au Capitole, le siège du pouvoir, 24 garçons et filles.


Deux semaines durant, les jeunes gens s'affrontent à mort dans une immense arène truffée de pièges (monstres, incendies, canons, mines...) : un seul survira et sera déclaré vainqueur, sous l'oeil exalté du public.


Pour Emily, 17 ans, une spectatrice de Los Angeles rencontrée après une séance jeudi soir, l'adaptation au grand écran marche bien, même si les producteurs "ont enlevé beaucoup de scènes (...), mais les personnages correspondent bien à l'image que je m'en faisais".

Sur le même sujet

Intérêt des lecteurs : 50%

Entre nous, vous en pensez quoi ? Cool, c'est bon à savoir ! Bof...on peut s’en passer

Commentaires

Envie de réagir ?

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo.


 

Les dernières actus cinéma

Replier le menu
Afficher les dernières actus
haut de page accueil

Identifiez-vous sur Passion Cinema

> Créez un compte  > Identifiants perdus ?